Français Néerlandais Allemand Anglais
0 article(s)



Technique & entretien

Comment entretenir un Slot

Comment entretenir un Slot

Pour éviter une usure prématurée et garder les performances au maximum, l’entretien des voitures est inévitable. Dans le mécanisme se trouvent des points de frottement qui génèrent de la résistance, il faut donc lubrifier. Le symptôme principal est le bruit !

Marche à suivre pour l’entretien :

  • Démontez la voiture
  • Utilisez un pinceau plat pour nettoyer l’intérieur des poussières, résidus d’usure des pneus, poils de moquette, et autres…
  • Lubrifier à l’aide d’huile (spéciale pour ce type de voiture) à appliquer à l’aide d’un pinceau fin à l’intérieur et l’extérieur des axes de roues ainsi que le pinion et la couronne de transmission et sur l’axe moteur, à l’avant et à l’arrière, mais attention le moteur ne doit pas recevoir de liquide à l’intérieur.
  • Pour éviter l’écoulement du surplus de lubrifiant, faites tourner à plein régime et à vide la voiture durant une minute avec un chiffon pour éviter les projections, essuyez les écoulements.
  • Utilisez un pinceau plat pour enlever les saletés, et nettoyer ensuite à l’aide du pinceau humidifié avec un dégraissant pour assurer un bon contact avec les tresses.
  • En cas d’usure du guide ou des tresses, il faudra les remplacer.
  • Il en est de même pour les pneus qu’ils soient usés ou secs.
  • Nettoyez ceux-ci à l’aide d’un chiffon imbibé de dégraissant pour éviter qu’ils ne fassent trop déraper la voiture.

 


Rôder les pneus

Cette pratique permet de supprimer des imperfections dans la fabrication ou l’assemblage des pneus, lesquels ne sont pas totalement ronds et plats en sortie de boîte. La tenue de route n’est donc pas optimale. Ce rodage ce fait de lui-même à force de rouler, mais pour avoir une tenue de route optimale, la méthode est de faire tourner à basse vitesse, les roues sur un papier abrasif, jusqu’à ce que les pneus soient bien ronds et plats.

Rôder les pneus

Les risques de ne pas rôder soi même ses pneus : la voiture peut sauter ou son adhérence serait réduite.


Lest ou aimant

Un aimant plaque trop la voiture sur la piste ? La lester lui enlèverait sa tenue de route ?

Aimants : La première solution est de remplacer l’aimant par un moins puissant. Il faut pour cela des aimants de la bonne taille, et de connaître leur puissance (elle n’est presque jamais indiquée par les revendeurs). Le bon compromis semble être un aimant de 8mm de diamètre, 3mm d’épaisseur, et environ 500g de force (par comparaison les cylindres Ninco de 8mm de diamètre, 5mm d’épaisseur, font environ 1500g de force).

Lest : Il s’agit d’alourdir la voiture en plaçant du lest (plomb, ou autre) aux endroits appropriés dans le châssis.


Ses avantages :

  • Insensible au type de circuit (plastique, bois,…)
  • Possibilités plus nombreuses de tuning, grâce au fait que l’on peut placer le lest aléatoirement, alors que l’aimant à une place bien définie.
  • L’aimant peut causer des sorties de pistes violentes (selon sa puissance) alors que le lest permet à la voiture de déraper.

Ses inconvénients :

  • Freinage et accélération seront modifiés en fonction du poids du lest, là où l’aimant reste très léger et n’influe en rien sur l’accélération ou le freinage.
  • Le lest peut causer un mauvais équilibre ou des « sauts » à cause d’un centre de gravité trop haut ou autres.
  • La surface du circuit rend les voitures lestées beaucoup plus sensibles que les voitures aimantées.

 


Les 2 : La solution qui devrait convenir à tous est de placer un aimant (à l’avant pour aider à planter le guide) et d’ajouter également du lest (à l’arrière pour garder une certaine adhérence à la route).


Les services Hobby 2000

Nos services

Contactez-nous

Livraison


Recevoir la newsletter


ok

Mode de paiement


Plateforme européenne des litiges en ligne

 
 A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z