Français Néerlandais Allemand Anglais
0 article(s)



La construction des routes

Les éléments à assembler « Playstreet »

Les éléments à assembler « Playstreet »

Éléments Playstreet

Il s’agit d’éléments de route préfabriqués, à deux voies, destinés à s’emboîter avec des éclisses en plastique. Des éléments de différents types existent : éléments droits, courbes, bifurcations, croisements et boucle de retournement.

Un coffret de départ avec un circuit ovale, un autobus et un chargeur d’accus, est proposé sous la référence 161-801.


Les éléments préfabriqués en carton.

Les éléments préfabriqués en carton.

Pour permettre une construction facile et rapide de la route, le Car-System Faller offre des éléments préfabriqués comprenant :

    des plaques de base en carton renforcé pourvues de dentures de liaison et de rainures pour l’encastrement du fil conducteur ;
    le fil servant au guidage ;
    le revêtement de la route imprimé sur des feuilles autocollantes.


L’assortiment comprend des éléments à double voie droits (30 cm), des éléments à double voie courbes de rayons 212 et 424 mm et un croisement à double voie. Il existe également des bifurcations dont les directions peuvent être changées par une commande électromécanique. Commande de bifurcation réf : 161676 pour éléments en carton


La route « sur mesure »

Le désavantage des deux méthodes précédentes est qu’elles imposent un tracé fixé par les éléments disponibles. Le réalisme n’est pas très bon non plus... Nous pouvons réaliser la route sur mesure en procédant de la manière suivante :

  •     réalisation d’un support en multiplex de 9 mm d’épaisseur
  •     pose du fil de guidage collé sur de l’autocollant double face ou au moyen de colle chaude
  •     protection du fil de guidage avec de la peinture mate (type Humbrol) afin d’éviter qu’il ne rouille
  •     recouvrement de la route avec de l’enduit (Faller 180500, ou Polyfilla) ;
  •     peinture de la route (Faller 180506).

 

La route « sur mesure »

Pour faciliter la pose de l’enduit, on peut disposer du papier cache le long des bords de la route, en plusieurs épaisseurs pour arriver un peu plus haut que le fil (quelques dixièmes de millimètre) et avoir ainsi un guide d’épaisseur.

Le fil de guidage doit être le plus prêt possible de la surface de la route afin d’obtenir un fonctionnement correct du système. Il est également possible de poser le fil dans une rainure réalisée dans le multiplex. Faller propose une rainureuse spécialement conçue à cet effet.


La réalisation d’une bifurcation se fait au moyen de l’élément 161677. Lorsqu’il est au repos la direction du véhicule n’est pas modifiée. Lorsqu’il est activé par l’application d’une tension (12 volts DC ou AC) le véhicule est dévié à gauche ou à droite selon le positionnement de la plaquette supérieure. Le courant doit être maintenu pour que le changement de direction ait lieu. Pour éviter un échauffement de la bobine il faut insérer une résistance de 82 ohms 1 watt en série. Un évidement, ayant l’épaisseur de la plaquette, doit être réalisé dans la route pour recevoir l’aiguillage.


Les automatismes.

Chaque véhicule possédant un interrupteur ILS actionné par un champ magnétique, il est possible d’arrêter le véhicule à l’aide d’aimants ou d’électro-aimants judicieusement disposés.

Faller fournit deux types de commande d’arrêt : un électro-aimant simple (161675) qui fournit le champ nécessaire à l’activation du contact d’arrêt lorsqu’il est parcourut par un courant et un aimant permanent ‘rétractable’ (161674) qui fonctionne de manière inverse. Dans ce deuxième système un aimant est placé près de la surface de la route au repos et un actionneur à bobine mobile l’éloigne lorsqu’on applique un courant.

Les automatismes.

On utilisera de préférence le second système pour réaliser des arrêts de longue durée. L’axe des commandes d’arrêt sera placé à 11 mm, à droite dans le sens de circulation, du fil de guidage.

Des capteurs ILS pour la chaussée (161773) sont également disponible. Ils peuvent être déclanchés par l’aimant du patin de direction ou par un aimant supplémentaire placé sur le véhicule – ce qui permet, en fonction de sa position de détecter certains véhicules et pas d’autres. L’utilisation de modules de commande électronique (161655 – feux tricolores, 161678 – espacement du trafic, 161772 – halte avec aiguillage et temporisation) permet de réaliser de nombreux types d’automatismes.

Par exemple :

  •     Arrêt à un passage pour piétons avec feux lumineux
  •     Trafic alterné dans une zone de travaux
  •     Arrêt à un carrefour prioritaire
  •     Carrefour avec feux lumineux
  •     Passage à niveau
  •     Régulation (espacement) du trafic en arrêtant un véhicule lorsqu’il se rapproche trop d’un autre
  •     Arrêt de bus le long de la chaussée
  •     Parking
  •     Arrêt à une station service

 


Télécharger le pdf carsystemfaller-2.pdf

Les services Hobby 2000

Nos services

Contactez-nous

Livraison


Recevoir la newsletter


ok

Mode de paiement


Plateforme européenne des litiges en ligne

 
 A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z